Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Suggestions littéraires : Une oeuvre pour la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane

Rédigé par

2.08.2016

Des descriptions fabuleusement établies aux références historiques clairement construites on se croirait sur place : Martinique, Guadeloupe et Guyane. Trois destinations, trois auteurs aux talents incontestables.

Escale Littéraire en Martinique

Je vous suggère un grand classique de la littérature martiniquaise : Texaco de Patrique Chamoiseau. Dans une Martinique post-esclavagiste, socialement déstabilisée, cet ouvrage retrace la vie trépidante d’Esternome, père de Marie Sophie la narratrice (narration polyphonique). Entre lute coloniale et recherche d’identité,  c’est une partie de l’histoire de la Martinique qui se dessine entre les lignes de ce roman.

Texaco de Patrique Chamoiseau

Mon épisode préféré : l’éruption de la montagne Pelée, passage douloureux de l’histoire des Martiniquais lors de son réveil en 1902. La scène décrite correspond à un tableau magnifiquement peint.

Virée sur l’île Papillon

Un second classique selon moi : Un papillon dans la cité. Man Ya, grand-mère créole dévouée à l’éducation de sa petite-fille  Félicie, née d’une grossesse précoce. Félicie  va rejoindre sa mère en France Métropolitaine, découvre la vie à la cité et apprend à apprécier la diversité avec son ami Mo (Mohamed) grand mangeur de loukoum. Un  petit rayon de soleil quiet en découvrant la grisaille de Paris, et qui retrouve le baume au coeur en se souvenant de sa grand-mère et de  la chaleur de sa terre natale.

Un papillon dans la cité

Ballade sur les routes de Guyane en quête de diamants

Le soleil du fleuve, roman d’André Paradis que j’ai  lu il y à déjà 6 ans. A consommer livre sans modération parce qu’il est facile de se projeter dans l’espace, facile de visualiser les rues de Cayenne et les routes de Guyane.

Le soleil du fleuve d’André Paradis

« En s’engageant sur la route de la Madeleine, il vit les phares de plusieurs voitures qui venaient vers Cayenne … Quand la voiture arriva au bas de la clinique, une ambulance blanche dévalait la rampe… »

C’est l’histoire d’une course folle après diamants dérobées à un bijoutier dans le centre ville de Cayenne. La recherche de ces diamants qui passeront de mains en mains, donnera lieu à des rencontres étonnantes et un périple saisissant jusqu’au Maroni.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This