Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Le manuel du Bonhomme, où comment renouer avec la galanterie !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

27.10.2015

La galanterie se perd de nos jours. A quand remonte la dernière fois où un homme nous a ouvert la porte et montré qu’il maîtrisait les notions de politesse et de savoir-vire qui feraient de lui un gentleman ? Pas mal de temps non ?

Evingel vole à notre rescousse !

C’est pour cette raison que la talentueuse Evingel a eu l’idée de mettre à l’écrit et en images pas moins de 60 petites situations plus ou moins cocasses dans lesquelles la galanterie fait des miracles.

Entre rires et prise de conscience; le manuel du bonhomme est une gourmandise à savourer sans modération. Rencontre avec l’auteure Evingel.

Blake’s : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Evingel : ​« Evingel, trentenaire de la Métropole avec une maman née en Guyane et un papa en Guadeloupe​.
Maman de deux petites filles et je suis ce qu’on appelle un Couteau Suisse Humain​!
Je suis graphiste, photographe, créatrice de vêtements et de bijoux, organisatrice d’événements, ​blogueuse et me voici aujourd’hui auteure! »
B : Pourquoi avoir eu l’idée de ce petit manuel ?
​E : « Pour rire! ​ ​C’est un fait que la galanterie n’est plus à l’honneur, alors que nous y sommes super sensible​s. Avec notre émancipation et notre indépendance les hommes ne savent plus trop comment agir avec nous. On a toutes des anecdotes avec un homme qui n’a fait preuve ni de galanterie, ni de savoir vivre dans telle ou telle situation. Alors j’en ai fait une compile, avec 60 leçons pour que les femmes puissent se remémorer ces moments, valoriser les Bonhommes, et pour que les garçons puissent s’améliorer! »
B : Les hommes des Antilles-Guyane en ont-ils plus besoin selon vous ?
E : « ​Absolument pas! Ils ne sont ni pires ni mieux que les autres. C’est vraiment devenu une question de genre plus que d’origine. Ce sont les hommes de partout qui ne savent plus comment agir avec les femmes modernes. ​Et on ne leur facilite pas la tâche non plus à savoir tout faire!​ On communique de moins en moins malgré tous les moyens de communication. Alors on reste chacun dans notre coin et les relations homme/femme en pâtissent. »

B : A quand un manuel pour les femmes ?
E : « ​A suivre​… Nous ne sommes pas parfaites, c’est un fait! Mais je n’ai pas assez de recul pour l’écrire seule, alors je suis ouverte à toutes les suggestions! »
B : Quels sont vos projets futurs ?
E : « ​J’organise l‘Apéro du Bonhomme le mardi 10 novembre à partir de 18h à Paris.​ ​Une after work à la cool, où hommes ET femmes sont invités à rire et discuter autour du livre.​
Je prépare d’autres events de la sorte, alors restez connectés sur la page facebook Le Manuel du Bonhomme! »

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Interview dans Blake | - […] A lire ici. […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This