Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

La Méditation : Quels Bienfaits ?

Rédigé par

26.05.2016

Prendre le temps d’être au calme

Mon désir de méditer a commencé avec le sentiment de me noyer sous les obligations quotidiennes. Je me sentais agoniser sous tout ce qu’il me fallait faire et à chaque fois que je cherchais de l’aide, j’entendais cette phrase revenir : il faut que tu fasses…
J’avais besoin d’arrêter de Faire et de commencer à Être. Se lever, aller au travail, exécuter toutes les tâches, aller faire les courses, aller voir la famille, aller voir les amis. J’avais l’impression d’être dans un brouhaha incessant de pensées et de choses à faire. À maintes et maintes reprises j’ai pensé à m’évader de ce monde trop accéléré et me retrouver avec moi même dans la nature. J’ai alors commencé à chercher des solutions pour reprendre contact avec moi-même et ce qui se passe dans mon for intérieur.

Méditation, mode d'emploi

Méditation, mode d’emploi

Pratique Spirituelle et/ou Religieuse

La méditation peut être pratiquée dans le cadre d’une religion, celle qui vous convient, mais peut aussi, et c’est ce que j’ai choisi, être pratiquée dans le cadre d’un développement personnel et spirituel.
S’accorder chaque jour quelques minutes de calme, au calme afin de prendre le temps d’être et d’observer ses pensées est une routine qui me paraissait effrayante. Tellement de pensées se bousculent dans ma tête. J’en refoule beaucoup, toutes celles qui me font mal, m’épuisent psychologiquement ou m’effraient. En prenant le temps de me poser quelques instants, assise ou allongée, les yeux clos et de laisser le moment présent m’envahir, j’ai découvert que mes pensées se bousculaient encore plus. Ce qui change avec la méditation quand je prends le temps d’être au calme est ma façon de les gérer. Quand le stress, l’angoisse et la peur s’accumulent dans mes journées, je repousse tout ce qui me déplait. Quand ce stress revient dans ces petites fenêtres de calme que je m’accorde avec la méditation, je l’appréhende autrement. J’ai appris à le voir émerger, se former telle une bulle de savon puis dans un calme saisissant il s’éloigne et disparaît. D’autres pensées viennent alors au premier plan. Et à chaque fois j’effectue le même rituel. Je les regarde émerger, se former, s’éloigner et disparaître.
Ces petits instants que je m’accorde, sont les seuls qui m’aident à gérer mon anxiété. Lors d’une journée de travail, quand le stress arrive avec ses gros sabots, je tente de prendre quelques minutes pour moi, avec la méditation et sans interruption, pour regarder ce stress arriver, puis s’éloigner.

Méditer en mode religion

Méditer en mode religion

Mieux s’écouter et mieux accepter

La méditation m’apprend à mieux accepter mes émotions, peurs, angoisses et mieux résister au stress permanent auquel me soumettent mon travail, mes obligations familiales et la société occidentale.
La méditation m’amène vers un chemin de calme interne. Le rythme occidental dans lequel je me suis fourrée dès le début de mes études me demande tout pour tout de suite. Il faut être disponible, savoir gérer les sollicitations externes, positives ou négatives et savoir surmonter le stress quotidien que notre société a décrété comme normal.
En méditant je prends le temps d’Être, de ressentir et de vivre. Les problèmes d’acceptation de soi que je rencontrais sont plus rares, car maintenant je prends le temps de m’écouter grâce à ces temps de méditation.

Se détendre par l'interieur

Se détendre par l’interieur

Une aide au développement personnel

Le fait de prendre du temps pour soi, de se recentrer sur ce qui se passe à l’intérieur me permets de mieux gérer tout ce qui se passe à l’extérieur.
Prendre le temps de se centrer sur sa respiration, apprendre à accueillir les émotions telles qu’elles viennent dans notre esprit sans les juger, sans les rejeter mais en les regardant passer comme des bulles de savons qui au bout d’un moment s’éclatent.
Le calme que me prodiguent la concentration sur mon souffle et la méditation est incroyable. De nombreuses pensées viennent encore perturbées mes moments de méditation où j’aimerais être sereine sans aucune pensée négative, mais la relation que j’ai avec ces pensées est aujourd’hui différente. Je les regarde arriver et passer, très souvent je divague vers le passé en essayant de rectifier un événement ou je m’échappe vers le futur en essayant de deviner comment une personne va réagir ou un rendez-vous se passer. La méditation m’aide à accepter qu’il soit impossible de changer le passé et que le futur ne soit pas encore à ma porte. Le seul moment qui importe est le moment présent.

Démarrer la méditation avec une aide externe

Il y a de nombreuses aides pour méditer, au sein de votre communauté religieuse, sur internet ou encore dans des centres de méditation. Il y a un site que j’affectionne particulièrement et qui peut être utile pour les débutants. Méditer avec Petit Bambou, est un site qui propose de nombreux programmes de méditation guidée avec des thèmes différents selon ce que vous recherchez. J’aime bien m’y rendre de temps à autre, après une journée bien pleine, je prends une bonne douche puis 10 à 20 minutes pour moi au calme. Mon esprit s’apaise juste avant de dormir et mes insomnies diminuent drastiquement. Ce petit rituel m’aide à prendre soin de mon mental, tout comme j’aime prendre soin de mon corps en faisant du sport.

Méditer pour être plus heureuse

Méditer pour être plus heureuse


Les bienfaits de la méditation peuvent varier d’une personne à l’autre, mais il est prouvé scientifiquement que méditer participe à un véritable bien-être physique et mental et modifie la structure du cerveau de façon positive.
Prenez le temps de prendre du temps pour vous. Vous verrez, cela vous sera bénéfique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This