Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Jennifer Dias nous parle beauté : "J’utilise beaucoup le miel"

Rédigé par Christ-Laur Phillips

25.02.2016

Jennifer Dias est une chanteuse qui nous a tous fait chalouper avec des titres tels que I  need you so ou Je t’emmène.
Mais la beauté d’origine cap verdienne n’a pas seulement une voix d’ange, elle est tout simplement sublime et, avec la générosité qui la caractérise, elle a accepté de partager avec les lectrices de Blake’s quelques astuces beauté.

Rencontre 

Quel est le remède beauté qui marche à tous les coups pour toi ?
« En ce qui concerne l’hydratation en général, que ça soit pour mes cheveux ou ma peau, j’utilise beaucoup le miel. « 
Quel est le produit de maquillage sans lequel tu ne quittes pas la maison ?
« Il y en a plusieurs, mais je ne sors jamais sans un trait d’eye liner et mon fond de teint afin d’avoir un teint bien uniforme. Je suis une inconditionnelle de MAC même si je suis curieuse et que je teste un maximum de marque. »
Quel est ton premier geste beauté du matin ?
« Dès mon réveil, je lave mon visage à l’eau froide. Ca me permet de me tonifier et de me réveiller vraiment ! »

Jennifer Dias femme fatale

Jennifer Dias, une vraie femme fatale


C’est quoi une belle femme pour toi et qui en est l’incarnation parfaite ?
« Laisse moi réfléchir (rires) Je dirais Halle Berry. Elle est simple et s’assume comme elle est. Elle est naturelle et j’aime ça. »
L’erreur Make Up qui mérite une amende pour toi ?
« Trop de mascara je ne pardonne pas ! Quand ça fait des petits paquets, moi je ne supporte pas ! »
Si tu avais une astuce beauté à partager avec nos lectrices, ce serait quoi ?
« Le truc super simple et rapide pour avoir un beau regard c’est le trait d’eye liner. Tu mets ça et pas besoin de faire 15 000 trucs, tu mets ça et t’es partie ! »
Vous l’aurez compris, la beauté selon Jennifer Dias est simple, un peu d’eau, de miel et d’eye liner et on est parties !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This