Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 11

Rédigé par Christ-Laur Phillips

5.12.2015

Bonjour et merci

Savez-vous quelle est l’autre chose qui différencie Paris et ici ? Je veux dire à part le soleil et la mer ? Une idée ? Non ? Ok je vais vous le dire : il s’agit… Des dents !

Semaine 9

Le cap des deux mois est passé, entre joie et nostalgie, tradition et modernité, mon cœur balance… mais de moins en moins, surtout quand je tombe nez à nez avec les… Dents, de mes nouveaux compagnons de route.

Pourquoi les dents ? Et bien parcequ’ici les gens sourient, ils ont l’air heureux d’être en vie, ils disent bonjour et moi ça me donne envie de leur rendre leur sourire et de les saluer, quand je réponds à leurs bonjours je leur souhaite de passer une belle journée, mais vraiment !

Au pays, se dire bonjour est normal, alors que d’où je viens, si on fait le malheur de regarder une personne trop longtemps dans le RER bondé, on est toisé dans le meilleur des cas, agressé dans le pire.

A Paris en particulier, dans l’hexagone en général on ne dit pas bonjour aux gens qu’on ne connaît pas, même si on est collé à eux durant tout le trajet. On leur sourit encore moins alors imaginez un bonjour…

Ici, surtout de la part des anciens, les bonjours et les sourires sont monnaie courante et j’aime ça…  Ce respect, cette correction (sauve) gardée par les personnes d’un certain âge me comble. J’aime voir leurs dents, leur air paisible et digne quand ils vous saluent.

Malheureusement, même ici, les dents se font de plus en plus rares de la part de la jeune génération. C’est tellement plus tendance de se la jouer hautaine, à l’Américaine, et de garder ses dents cachées sous des lèvres parfaitement glossées. Les filles n’imaginent pas à quel point la simplicité est plus sexy…

Espérons que les « bonjours » ensoleillés et les coquillages nacrés qui les ornent ne disparaîtront pas, emportés par la houle…

A lire aussi Je rentre au pays #optiontchiiip. Partie 10

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This