Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Barack Obama : Ces citations les plus drôles

Rédigé par

22.11.2016

Barack Obama aura marqué l’histoire des États-Unis en devenant le premier homme noir jamais élu à la tête du pays. Mais ce n’est pas que sa couleur de peau qui en fait un président inoubliable. Obama a aussi su s’imposer par ses réformes, ses discours vibrants, son style impeccable et aussi son sens de l’humour.
Aussi drôle qu’intelligent, Barack Obama a le sens de la punchline et nous a dispensé quelques belles phrases au cours de sa dernière année de mandat. Fier de ses racines et de sa culture, il n’a pas hésité à s’exprimer à grands coups de références à la « black culture » américaine. Zoom sur ses meilleures citations.

Une référence à la télé-réalité

Le 2 novembre, Barack Obama se trouvait à l’Université de Caroline du North à Chapel Hill pour un discours de soutien à Hillary Clinton en Caroline du Nord. Ne manquant pas d’égratigner ses adversaires, il a tenu à souligner la difficulté du combat qu’elle devait mener contre Trump en faisant une référence à la télé-réalité us.
Barack Obama a déclaré : « It’s like suddenly, reality TV has entered into the race for the presidency. It’s not even Survivor, or The Bachelorette. I mean, it’s like……some Love and Hip Hop stuff. »
Traduction : « C’est comme si d’un seul coup, la télé-réalité s’était invitée dans la course à la présidence. Ce n’est même pas Survivor [un genre de Koh Lanta, ndlr] ou The Bachelorette. Je veux dire, c’est plutôt du genre Love and Hip [une télé-réalité sur la vie amoureuse des stars du hip hop et du r’n’b où il a souvent des crêpages de chignon, ndlr].

Une référence à Al Green

On ne présente plus Al Green, chanteur soul emblématique des années 70 connu pour ses slows sirupeux (et son afro). Le 21 octobre 2016, Obama était à l’honneur lors de l’événement Love and Happiness : A Musical Experience qui se déroulait à la Maison-Blanche.
Le président a bien entendu fait un discours et ne pouvait pas se passer d’un bon mot, puisque Love and Happiness, en plus d’être le nom de l’événement organisé par BET, est également le titre d’une chanson Al Green sortie en 1972 sur l’album I’m Still in Love With You.
Il a déclaré : « This event may be called « Love and Happiness » but, much to, I know, your sadness and disagreement, I will not be signing Al Green« .
Traduction : « Cet événement s’appelle peut-être ‘Love and Happiness’, mais, bien que je mesure votre tristesse et votre mécontentement, je ne chanterai pas de Al Green. »

Une référence à la fumette

Lors du Dîner des Correspondants à la Maison-Blanche en mai 2012, a fait une blague subtile. En évoquant ses hauts scores dans les sondages, il a tranquillement insinué qu’à la fac aussi il planait, mais pour d’autres raisons.
Barack Obama : « In my final year, my approval ratings keep going up. The last time I was this high, I was trying to decide on my major. »
Traduction : « Durant ma dernière année de mandat, mes scores dans les sondages ne font que monter. La dernière fois que j’étais si haut, je devais choisir ma matière principale. »
Il y a ici un jeu de mots « high » qui veut dire « élevé » mais qui veut aussi dire « déchiré », « stone », « raide », en argot.
Vous l’aurez compris, Barack Obama est un sacré farceur qui aura assuré son mandat et ses responsabilités de président avec fermeté, un toujours une petite touche de fun. Il va clairement nous manquer.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This