Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Argent : Faut-il prêter ou pas à son chéri ?

Rédigé par

10.07.2018

Quand on parle d’argent dans le couple, il y a celles qui font compte commun et partagent tout, et celles qui préfèrent faire bande à part. Ceux qui pensent que mêler amour et affaires est un piège et ceux qui pensent qu’au contraire, c’est une marque de confiance.
Quel que soit votre avis, sachez qu’il y a des cas et des situations bien précis dans lesquels prêter ou refuser de prêter à son cher et tendre demande d’y réfléchir à deux fois.

Prêter de l’argent pour prêter à autrui

C’est un grand NON. Votre chéri vous demande de lui prêter de l’argent et après interrogations, il vous affirme que c’est pour dépanner un pote, un collègue ou un membre de sa famille.
Vous avez le droit de refuser ce genre de plan qui sent l’embrouille à des kilomètres. Pourquoi ? Parce que vous allez faire des pieds et des mains pour récupérer votre dû. Monsieur n’avouera pas à son ami qu’il a emprunté l’argent prêté et vous ne pourrez pas vous adresser directement à cette personne.
Surtout, vous avez affaire à deux personnes fauchées ! Le proche qui a besoin d’argent et votre chéri qui vous emprunte à vous. Vous croyez vraiment que vous reverrez la somme demandée ?

Prêter de l’argent pour payer ses factures 

OUI et NON. Vous payez les votres en temps et en heure, pas de raison donc que vous assumiez la mauvaise gestion de votre compagnon.
D’un autre côté, un imprévu ou un coup dur peuvent arriver, ce qui l’empêche d’être à jour. Si ces factures sont urgentes et sérieuses (eau, électricité, gaz) et si c’est la première fois qu’il vous demande, pourquoi ne pas lui filer un coup de pouce.
En revanche, si c’est pour payer sa box, son forfait mobile ou son abonnement Netflix, passez votre chemin.

Prêter de l’argent à un nouvel amoureux

NON, NON et NON. Votre histoire débute à peine et déjà il se permet de vous demander de l’argent ? Cela n’augure rien de bon. Soit il est fauché de nature soit c’est un profiteur, dans tous les cas, vous n’avez pas le temps pour ce genre de garçon.
Et puis qu’est-ce qui l’empêchera de prendre l’argent et de ne plus jamais donner signe de vie. Évitez de vous mettre dans une situation dont vous ne pourrez pas vous dépatouiller ensuite.

Prêter de l’argent pour des jeux, paris, bourse en ligne

NON ! Alors là c’est la meilleure. Monsieur se prend pour le Loup de Wall Street mais n’a même pas les fonds pour miser ? C’est son problème, pas le votre.
L’argent perdu dans ces choses l’est pour toujours. Si vous êtes joueuse et prête à perdre libre à vous, mais vous ne pourrez pas dire qu’on vous ne l’avait pas dit.

Prêter de l’argent pour investir dans son business

OUI et NON. Votre Jules a envie de se lancer dans un domaine, mais n’a pas l’argent pour démarrer. Pourquoi ne pas investir dans son future business ? C’est une preuve de confiance, de soutien et en plus vous pourrez en récolter les fruits plus tard.
Mais attention ! Tout projet d’entrepreneuriat doit être mûrement réfléchi, étudié avec des bases solides et une connaissances des risques. S’il ne sait pas cuire un oeuf ou gérer une équipe et vous parle de monter un restaurant, fuyez !
En revanche, s’il s’agit d’un projet de longue date, fiable, avec un business plan en béton et de solides garanties, lui donner un coup de pouce avec votre argent peut être un beau geste de votre part.
Mais même là, on vous conseille de faire les choses dans les règles en consultant un notaire, un banquier ou un avocat pour bien définir votre rôle, votre apport et avoir la garantie de revoir votre argent si les choses tournent mal.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This