Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Je passe le 31 sans mon homme, c'est grave ou pas ?

Rédigé par

27.12.2016

C’est bientôt le soir du 31 décembre et vous vous demandez ce que vous allez faire. Monsieur, lui, a déjà fait ses plans et vous n’en faites pas partie. Passer le Nouvel An sans son homme, c’est grave ou pas ?
Tout dépend ! On décrypte avec vous différents cas de figure.

Chacun de son côté le soir du 31

S’il est vrai que le passage à la nouvelle année est une étape importante que l’on souhaite passer en compagnie de ses proches, il ne faut pas oublier que pour beaucoup, le soir du 31 rime avec orgie.
La Saint Sylvestre se déroule bien souvent en compagnie de potes, musique à fond, au cours d’une soirée mémorable où l’alcool coule à flots. Du coup, votre Jules n’a peut-être pas envie de vous avoir dans les pattes alors qu’il compte se lâcher comme jamais. Peut-être aussi ne veut-il pas que vous découvriez cette facette peu glorieuse de sa personnalité (je chante, je hurle, je vomis, je finis cul nul dans le jardin).
Si vous n’êtes pas une grande fêtarde et avez vous même un plan de repli, il n’y a a priori pas de mal à passer le Nouvel An sans votre homme. D’autant plus si vous passez déjà 95% du temps ensemble. Un bon resto, une soirée à la maison entre copines ou un petit passage en boîte pour les 12 coups de minuit en célibataire, pourquoi pas ?
Si vous optez pour l’option chacun pour soi, il y a tout de même quelques règles à respecter. Se dire où on va, si on compte rentrer ou chez qui on restera dormir et surtout se retrouver le matin du 1er janvier pour un petit dej au lit ou un brunch en amoureux.

La soirée du 31 à laquelle vous n’êtes pas conviée…

Cela fait plusieurs jours voire semaines que vous tannez votre homme pour savoir ce que vous faites le soir du 31 décembre. Il est toujours resté évasif et vous annonce la veille qu’il a en fait un plan. Parfait pour vous qui aviez déjà prévu la tenue et la coiffure pour la soirée.
Sauf que vous ne faites pas partie du voyage et que Monsieur vous annonce qu’en fait ça se fera « entre potes ».
Pourquoi a-t-il accepté une sortie sans vous en informer et pourquoi a-t-il envie de faire la fête sans vous ? Là encore, il y a des façons de faire. Si votre couple est tout jeune et que Bae n’a pas envie de vous présenter à toute la clique un soir de beuverie, on peut comprendre. Si sa soirée est organisée de longue date et réclame une certaine logistique (transport, frais, etc), pourquoi pas. Enfin, s’il s’agit d’une soirée 100% mecs, effectivement, vous risquez de faire tache.
Dans tous les cas, Mister a intérêt de prendre des gants pour vous annoncer son projet solo sans vous brusquer ni vous vexer. Pour mieux faire passer la pilule, un resto en amoureux avant de s’éclipser n’est pas du luxe.

Le lapin du 31, la goutte d’eau d’une année chaotique

Ne pas marquer le passage à la nouvelle année avec son cher et tendre reste un challenge. Dans un couple équilibré où tout va bien, ce non-événement peut passer comme une lettre à la Poste. Mais chez celles et ceux qui ont connu une année sentimentale chaotique, ne pas vouloir passer le Nouvel An ensemble est peut-être le signe que vous ne voulez pas poursuivre tout court.
Tout dépend donc d’où vous vous situez dans votre couple. Laisser l’autre libre ce soir-là est un signe de maturité et de confiance. Ne pas souhaiter sa compagnie est une autre affaire.
Si vous avez déjà peu d’occasions de vous retrouver, ne passez pas les fêtes et jours fériés à deux et ne partez pas non plus en vacances en couple, il est temps de vous poser des questions si le 31 votre homme vous fait faux bond. Votre histoire est-elle aussi sérieuse que vous le voudriez et votre Jules est-il la personne qu’il vous faut ?
Cette soirée assez symbolique est l’occasion de remise en question et de bonnes résolutions. Pour les superstitieux, la passer en couple est l’assurance de le rester toute l’année suivante, pour d’autres le 31 n’est qu’une fête. Si pour vous le réveillon du Nouvel An veut dire beaucoup, faites le savoir à votre homme. Et si malgré tout il choisit son camp, à vous d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This