Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Guadeloupe : Sainte-Anne, tellement plus que de belles plages !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

23.11.2015

L’autre petit nom de la Guadeloupe c’est « l’île aux belles eaux ». Et ce petit bout de paradis le mérite amplement.
Sainte-Anne s’offre certaines des plus belles plages de l’île. Qui n’a pas fondu pour les plages du Bourg, de Bois Jolan, de la Caravelle ou de Gros Sable ?

Que voir à Sainte-Anne ?

Mais la commune d’origine de la Miss France Corinne Coman, de Missié Sadik, de William Gallas ou de Matt Houston est plus qu’une succession de plages magnifiques.
En se promenant en ville on tombe sur la paroisse de Sainte-Anne, magnifique baptise qui se dresse avec élégance face à la mer, à quelques rues de cette dernière. Bâtie par Ali Tur suite au passage d’un cyclone en 1928, elle obéit à un style art-déco. La paroisse accueille des fidèles dès 6h15 du matin.

Paroisse de Sainte-Anne

Paroisse de Saint-Anne


Plus bas, dans le dédale de rues, on retrouve des petites cases charismatiques, bien éloignées des villas d’architecte qui se multiplient dans nos îles. Fidèles à l’esprit d’antan, elles sont en bois et sont surmontées d’une surface plate.
Une case à Sainte-Anne en Guadeloupe

Une case à Sainte-Anne en Guadeloupe


Dans le bourg, alors qu’on conduit au plus près de la plage, on a la chance de voir les différents stands de douceurs créoles.  Et il en a pour tous les goûts ! Entre sorbets maison et pâtés divers, le choix est vaste !
Sainte-Anne : les stands près de la plage du bourg

Sainte-Anne : les stands près de la plage du bourg


De plus, les nombreux restaurants qui longent l’avenue sont une invitation à la gourmandise après avoir plongé dans l’eau salée…
Conclusion, si vous avez la chance de vous rendre à Sainte-Anne en Guadeloupe, n’hésitez donc pas à visiter la sublime église, à vous perdre dans le petites rues et découvrir les cases surannées, à vous faire plaisir sur les stands… Avant de succomber à ses plages paradisiaques.
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This