Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Golden Globes : Taraji P Henson récompensée pour son rôle dans Empire

Rédigé par

11.01.2016

Si Taraji P Henson a loupé le coche lors des Emmy Awards 2015, elle tient sa revanche puisque lors des Golden Globes 2016, l’actrice est repartie avec le prix de la « meilleure actrice dans une série dramatique ». C’est son rôle de Cookie Lyon dans Empire qui lui a permis de se démarquer.

Les Goldes Globes récompensent Taraji P Henson

Taraji P Hensonstar des Golden Globes

Taraji P Henson avec son Golden Globe/ Instagram@goldenglobes


A 45 ans, celle qui a commencé sa carrière qu’en 2001, a franchi toutes les étapes pour se faire un nom à Hollywood et est désormais une figure incontournable du grand écran (Think Like a Man, L’étrange histoire de Benjamin Button) dans une moindre mesure, mais surtout de la télévision. Taraji P Henson a en effet joué dans plusieurs séries (Boston Justice, Division d’élite) avant d’atterrir dans la série à succès Person of Interest et de taper dans l’oeil de Lee Daniels pour incarner Cookie dans Empire.
Dans sa catégorie aux Golden Globes, Taraji P Henson était face à  ViolaDavis pour How To Get Away With Murder, Robin Wright, Caitriona Balfe et Eva Green. C’est vêtue d’une robe ivoire signée Stella McCartney que la sublime Taraji P Henson est montée sur la scène du Beverly Hilton Hotel pour faire son discours. En chemin vers la scène, Taraji P Henson a marqué le coup en distribuant des cookies sur son passage. Leonardo DiCaprio et Lady Gaga, tous deux récompensés aux Golden Globes, ont aussi gagné un cookie ce soir-là.
Taraji P Henson aux Golden Globes 2016

Taraji P Henson sacrée aux Golden Globes 2016/ Instagram@goldenglobes


En ouverture de discours pour son prix aux Golden Globes, Taraji P Henson a déclaré : « Cookie pour tout le monde, c’est moi qui régale ! ».  Non sans d’abord avoir remis à sa place le malotru qui a eu le malheur de marcher sur sa traîne.
Taraji P Henson a offert ensuite un discours taillé pour les Golden Globes en déclarant : « Hollywood Foreign Press, merci. Je veux dire, qui aurait cru que jouer une ex-détenue me ferait faire le tour du monde. C’est étonnant, je pensais que ça serait pour Queenie (son rôle dans L’étrange histoire de Benjamin Button, ndlr), mon rôle dans Karaté Kid, mais c’est Cookie, qui a passé 17 ans en prison pour vente de drogue. Donc le monde aime la réalité, merci. Tellement de gens à remercier. Mon manager… mon attaché de presse…« .

Cookie prend d’assaut les Golden Globes

Surexcitée, Taraji P Henson s’emballe, mais on lui demande via le prompteur d’abréger, ce qui n’est pas l’idée du siècle. Golden Globes ou pas, pas question de stopper l’actrice qui avait pas mal de choses à dire. Et qui a fait ressortir la Cookie en elle qui n’est jamais très loin.  Elle balance : « Abréger s’il vous plait ? Attendez une minute. J’ai attendu 20 minutes pour ça. Vous allez attendre. Oui, vous allez me donner un peu plus de temps. »
Dis donc, on ne se refait pas. Dommage que Taraji P Henson se soit trop laissée emporter par Cookie et ait offert une image gueularde et un brin ghetto. On a préféré la performance sobre et centrée sur la question de « race » offerte par Viola Davis en septembre 2015 aux Emmy Awards.

Le discours de Taraji P Henson aux Golden Globes 2016

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This